Dimanche 18 mars

Dimanche 18 mars 2018  I  16h   Château de Morval

Concert d'ouverture

Roberto Giordano  I  Piano  I  Italie
Ambassadeur de la 15édition du festival

Roberto Giordano a été révélé à l’attention de la critique internationale et des plus grandes maisons de concert du monde en 2003, à 22 ans, grâce au prix qu’il a obtenu au «Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique» à Bruxelles.  «Pianiste excellent, d’une grande classe et élégance», «Virtuose hors pair»,  «Musicien raffiné et sensuel», «Poète du piano», telles sont les expressions reprises unanimement par la critique pour le qualifier.

Né en 1981, Roberto Giordano obtient à 18 ans ses diplômes à l’Ecole Normale de Musique «Alfred Cortot» de Paris à l’unanimité et avec les félicitations du jury. Il en est de même au Conservatoire «G. Rossini» de Pesaro où il est diplômé avec la plus grande distinction et la mention d’honneur. Ensuite, il reçoit le diplôme de l’Accademia Pianistica d’Imola, et le titre honorifique de MAESTRO. L’Accademia d’Imola a eu un rôle fondamental dans son développement artistique. Il a été l’élève de Piero Rattalino, et ensuite de Leonid Margarius (élève de Regina Horowitz), lequel est la personnalité qui a le plus influencé sa formation musicale. A Imola, il a également rencontré Vladimir Ashkenazy, qui fut «impressionné par son habileté virtuose». En 2015 Roberto Giordano est devenu professeur à l’Accademia, dont le fondateur et le directeur est Franco Scala, et depuis 2017, il en assume la vice-direction.

Sa discographie, diffusée exclusivement sous le label Bottega Discantica, compte 12 CD mis à l’honneur par la critique et les revues spécialisées. Son répertoire discographique comprend quelques chefs-d’oeuvre du répertoire pianistique comme L’Art de la Fugue, les Inventions et Symphonies, et les Duets de Jean-Sébastien Bach, l’intégrale des Romances sans paroles de Mendelssohn, des enregistrements de Schumann et de Bhrams, ainsi que des oeuvres inédites de Sgambati (Concerto en Sol), Martucci, Pozzoli, Luciano Chailly. Deux disques ont été consacrés également aux clavecinistes du 18ème.

En 2004, Gérard Corbiau a réalisé une émission spéciale intitulée «Roberto Giordano d’un monde à l’autre». Ce documentaire a été retransmis dans la plupart des émissions culturelles d’Europe, de Russie, d’Australie et du Canada. En 2015, il est devenu Artiste Yamaha (Yamaha Music Europe).

Son expérience en musique de chambre est importante également, et se traduit par la collaboration régulière avec José Van Dam et Feng Nin ainsi que par des rencontres avec Leo Nucci,Marie Hallynck, Lorenzo Gatto et Iossif Ivanov.

Professeur apprécié, il s’est dédié avec passion à l’enseignement du piano, élaborant  une réflexion personnelle sur la pédagogie musicale dans une optique à la fois concertiste et didactique. Il enseigne en tant que professeur principal de piano à l’Institut de Musique et de Pégagogie de Namur (IMEP) en Belgique ainsi qu’au Conservatoire «F. Cilea» de Reggio Calabria. Il a animé des masterclass en Europe, Chine, Japon, Mexique et est régulièrement invité à faire partie de jurys de concours internationaux.

En Calabre, sa terre d’origine, il a fondé Il Cantiere Musicale Internazionale.

Roberto Giordano est diplômé en Lettres modernes de l’Université de Bologne.

 

PROGRAMME :

SCHUMANN Robert (1810 – 1856)
.  Blumenstük (Pièce fleurie) Op. 19
.  Faschingsschwank aus Wien Op. 26 (Carnaval de Vienne)
     - Allegro (Sehr Lebhaft)
     - Romanze (Ziemlich Langsam)
     - Scherzino
     - Intermezzo (Mit Größter Energie)
     - Finale (Höchst Lebhaft)

DEBUSSY Claude  (1862 – 1918)
.  Les Collines d’Anacapri, Prélude n.5, 1er livre
.  Estampes :  - Pagodes
                       - La Soirée dans Grenade
                       - Jardins sous la Pluie
.  L’Isle Joyeuse

BULLE-Roberto-Giordano

Château de Morval

Rue de Morval, 10  - 7830 Gondregnies

Propriété de la famille d’Oultremont, ce château a servi de cadre au premier concert qui célébrait la naissance du Printemps musical, en 1990. Depuis lors, il accueille les concerts d’inauguration de chaque édition et a eu l’honneur d’y recevoir en 1992 LL.AA.RR. le Prince Albert et la Princesse Paola, LL.AA.RR. le Prince Philippe et la Princesse Mathilde en 2000 à l’occasion des 10 ans du festival, LL.AA.RR. la Princesse Astrid et le Prince Lorenz en 2002, S.M. la Reine Fabiola en 2006 et S.M. la Reine Paola en 2012. Reconstruit à la fin du XIXe siècle, il était à l’origine une ancienne demeure du XVe, transformée au fil du temps. Son parc de 23 hectares, son orangerie et son jardin lui donnent un cachet tout particulier.

morval